5 astuces auxquelles les étudiants ne pensent pas toujours pour faire des économies

Faire des économies quand on est étudiant, c'est une des difficultés bien connues à gérer au quotidien. Il existe pourtant quelques astuces qui permettent de faire des économies (ou d'arrondir ses fins de mois) quand on est étudiant mais auxquelles on ne pensent pas forcément.

Pour faire des économies, il existe des astuces que les étudiants exploitent peu. Pendant leurs années d’études, certains se retrouvent parfois coincés entre les frais de scolarité et les diverses dépenses. Heureusement, il existe des moyens simples pour mettre des sous de côté. En adoptant les bons procédés, vous pouvez vous en sortir. Quelles sont donc les astuces pour économiser ? En voici 5 auxquelles les étudiants ne pensent pas toujours.

1. Profiter au maximum de la carte d’étudiant

La carte d’étudiant est d’une grande aide pour optimiser votre budget étudiant. Elle permet d’avoir de nombreuses réductions sur les achats. Vous pouvez par exemple acheter à prix réduits de l’équipement informatique. Vous avez aussi l’avantage de pouvoir utiliser cette carte dans les restaurants. Dans ceux universitaires, vous pouvez avoir un bon repas avec quelques euros.

La carte d’étudiant peut également être employée pour accéder à des établissements culturels tels que les musées, cinémas et théâtres. Elle peut aussi servir dans les bibliothèques. Si vous êtes un passionné de sport, la carte vous permettra de diminuer vos dépenses en salle de sport. N’oubliez donc pas de la glisser dans votre portefeuille en sortant de chez vous. Et pensez à utiliser vos jambes au lieu de votre voiture et profitez de gagner de l’argent en marchant avec les applications pour smartphone.

2. Trouver un job étudiant

Avoir une source de revenu supplémentaire vous permettra de mieux faire face à vos dépenses. Pendant vos heures libres, vous pouvez donc vous consacrer à un petit boulot. En plus d’acquérir de nouvelles compétences, le job vous aide à mettre de l’argent de côte. Il y a tellement de petits boulots qui rapportent beaucoup aux étudiants.

Les postes de livreur, caissier ou serveur sont généralement les plus prisés. Vous pouvez aussi donner des cours particuliers. En plus, pourquoi ne pas vous laisser tenter par les inventaires de nuits ? Ce job ne nécessite pas de qualifications spécifiques. Toutefois, pour ne pas affecter votre réussite, il est important de choisir un boulot avec des horaires flexibles.

3. Éviter le gaspillage

Réduisez votre consommation énergétique en éteignant les lumières avant de dormir ou de sortir. Débranchez aussi les appareils ou gadgets que vous n’utilisez pas. Adoptez une alimentation saine est aussi une bonne solution d’économie. Vous pouvez cuisiner tous vos repas de la semaine et les congeler. Préférez l’eau du robinet à celle en bouteille.

En évitant de faire les courses le ventre vide, vous pouvez épargner quelques euros. En effet, lorsque vous avez faim, il y a de grandes chances que vous soyez séduit par des aliments ou produits coûteux. Avant de sortir, il serait mieux d’établir une liste de courses. Cela vous permettra d’acheter seulement des produits dont vous avez réellement besoin.

A lire aussi : Comment faire des économies sur sa facture d’eau ?

4. Opter pour les banques en ligne et acheter d’occasion

Il est possible d’économiser des centaines d’euros avec les banques 100% sur internet. Comme elles n’ont pas de locaux physiques, les frais de gestion de compte vous reviennent moins cher. Il existe des banques en ligne qui offrent des réductions et des offres innovantes pour les étudiants. Vous pouvez vous y souscrire en quelques minutes. Certaines structures créditent votre compte à l’inscription.

Acheter d’occasion est également une astuce pour épargner. Certains articles sont pratiquement neufs et en bon état. Ils sont proposés à petit prix dans les brocantes, les marchés vintage puis les sites internet comme eBay et Vinted. Sur ces plateformes, vous pouvez aussi revendre les choses dont vous n’avez plus besoin.

5. Demander une aide au logement à la CAF

La Caisse d’Allocations Familiales propose trois types d’aides aux logements pour les étudiants. Il s’agit de l’aide personnalisée au logement (APL), l’allocation de logement social (ALS) et l’allocation de logement familial (ALF). Ces formules vous permettent de réduire votre loyer. Vous pouvez en faire la demande dès que vous signez un bail de location.

Même en colocation, vous pouvez aussi bénéficier d’une APL. Pour tester votre éligibilité, utilisez gratuitement des stimulateurs. Si vous respectez les conditions prévues par la CAF, n’hésitez pas à envoyer votre formulaire. Le montant économisé sur votre loyer peut être épargné ou servir à d’autres achats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page